Dans cette période peu propice aux événements, nous vous proposons une série de 4 articles sur nos engagements écologiques au sein de la brasserie. ​Label bio, énergie verte, ultra-local ou consigne et réutilisation, tout va y passer !

Nous allons parler tout d’abord du label bio, de ce qu’il représente pour nous, de ses contraintes et de ce qu’il garantit pour vous.

Ce fameux logo vert AB, que vous trouvez sur toutes nos bouteilles, est lié à une deuxième indication obligatoire : le petit astérisque situé dans la liste des ingrédients. Pourquoi cette précision ? Parce qu’il vous permet de vérifier quels sont les ingrédients effectivement bios dans un produit et lesquels ne le sont pas.
 
Ah bon ? Du non bio labellisé bio?

En effet, le cahier des charges AB indique que 98% de la totalité des ingrédients d’un produit doivent provenir de l’agriculture biologique. Il existe donc, notamment au niveau des houblons, des dérogations pour utiliser des ingrédients conventionnels.
Il faut savoir que les houblons bios sont très compliqués à approvisionner, voire impossible pour certaines variétés. Les commandes (et le paiement de ceux-ci) se font généralement plus d’un an à l’avance !

Le marché étant tellement déséquilibré, l’organisme certificateur autorise, dans des cas bien précis, l’utilisation de houblon conventionnel dans une bière labélisée bio.

Nous avons toujours refusé d’utiliser ce système qui ne correspond pas à notre vision du label bio et préférons adapter nos recettes avec un houblon équivalent, quitte à se compliquer la vie.

Du coup, vous trouverez toujours cette petite mention sur nos étiquettes, qui vous garantit que nos houblons sont bien tous issus de l’agriculture biologique.

Pour ce qui est du malt, sachant que nous cultivons la grosse majorité des céréales utilisées dans notre production, c’est plus simple pour nous de vérifier la provenance ;). Et vue l’énergie passée dedans par Bertrand, on peut vous garantir qu’il n’y a aucun intrant non naturel dans cette orge !

Enfin, pour ce qui est de l’eau et des levures, il n’y a pas, à l’heure actuelle, de certification pour ces ingrédients-ci, même si l’eau utilisée répond à des règles bien précises en matière d’hygiène. Mais cela est une autre histoire…

Nos autres actualités

  • La Soyeuse est en vacances !La Soyeuse est en vacances !

    La Soyeuse est en vacances !

  • L'éphémère numéro 1 : La Baltic Porter !L’éphémère numéro 1 : La Baltic Porter !

    L’éphémère numéro 1 : La Baltic Porter !

  • La Soyeuse vous ouvre ses portesLa Soyeuse vous ouvre ses portes

    La Soyeuse vous ouvre ses portes

Bienvenue sur le site
de La Soyeuse

Merci de confirmer
votre âge pour entrer